Nouvelles pédales Look Keo Blade

Premier essai et spécifications des nouvelles Look Keo Blade ! Look vient de dévoiler une nouvelle version des pédales Keo Blade. Des Keo plus aérodynamiques avec une surface d'appui nettement élargie et plus durables.

Par Alexandre Lombardo
le 24 janvier 2024

La Keo fête ses 20 ans en grande pompe ! En 2004 la Keo remplaçait les pédales Delta (CX7 et A5.1) en proposant une pédale en composite, plus petite et plus légère avec une nouvelle cale. Un immense succès à l’époque qui perdure encore aujourd’hui avec des déclinaisons pour toutes les pratiques et toutes les bourses. Quelques années plus tard (2011) Look lance la Keo Blade : première pédale de la marque à se passer d’un ressort métallique. Une lame de carbone fait office de ressort, permettant un déchaussage plus franc et un gain de poids. Une seconde révolution qui a à son tour remporté quasiment toutes les courses de la planète avec des coureurs tels qu’Alberto Contador, Peter Sagan ou encore Tadej Pogacar. En 2024 la Keo Blade fait sa troisième révolution, que nous vous détaillons !

RETROUVEZ LE PREMIER ESSAI DES NOUVELLES KEO BLADE EN FIN D’ARTICLE

PLUS LARGE, PLUS SOLIDE, PLUS AÉRO

Pour créer la nouvelle Keo Blade, Look a redessiné son profil afin de réduire la traînée aérodynamique. Le gain mesuré est de 2% par rapport à la version précédente. La nouvelle Keo Blade offre une grande surface de contact avec un poids toujours faible grâce à la technologie à lame, 20% plus légère que les systèmes standards à ressorts.

Top Vélo - KEO BLADE CARBON


Avec une nouvelle surface d’appui de 705 mm2, contre 700 mm2 auparavant (largeur de 64 mm), la Keo Blade assure une répartition uniforme de la pression exercée sous le pied à chaque coup de pédale.

 En parallèle du travail effectué sur la performance et le confort du produit, l’équipe de Look s’est concentrée sur l’amélioration de la durabilité et de la fiabilité des composants. La nouvelle Keo Blade intègre une nouvelle de ligne d’axe dotée de roulements à billes à double étanchéité et une nouvelle graisse résistante à l’eau pour une durabilité étendue.



Les autres améliorations comprennent :


  • Une surface d’appui à haute résistance en acier inoxydable.
  • Un nouveau design de corps renforcé offrant une robustesse et une résistance aux chocs (chutes) plus élevées de 200%.

  • un design du système d’enclenchement mis à jour pour une durabilité accrue du combo cale / pédale.

Les cyclistes pourront régler la tension de leurs pédales de 8 à 20, selon le niveau de lame choisie, pour adapter la pédale à leur style de pédalage ou encore leurs besoins physiologiques. Le remplacement des lames se réalise en moins d’une minute pour une trentaine d’euros.

 “Look a inventé la pédale automatique en 1984 et depuis, nous continuons d’innover, de participer à des compétitions et de remporter des victoires. Les équipes professionnelles sont restées au cœur de notre processus de développement de produits pendant ces quarante années, et nous maintenons un contact étroit avec les équipes techniques et les athlètes tout au long de la saison de course pour recueillir des retours, comprendre leurs préférences et attentes, et tester de nouvelles fonctionnalités. La nouvelle gamme KEO BLADE a été conçue, testée et perfectionnée avec ces équipes pendant trois ans, aboutissant à une pédale qui dépasse les exigences de performance et de fiabilité de peloton World Tour.

 La performance est cruciale pour nos équipes de conception et d’ingénierie, tout comme elle l’est pour nos coureurs professionnels, mais nous savons également que le confort et la fiabilité sont les éléments importants pour les cyclistes du monde entier. C’est pourquoi nous nous sommes assurés que les améliorations en termes de confort et de durabilité sont mises en œuvre en parallèle avec la réduction de poids et les gains aérodynamiques sur toute la gamme.” Alexandre LAVAUD, Global Product Manager Look

PREMIER ESSAI DES NOUVELLES KEO BLADE CERAMIC

Utilisateur des Keo, puis Keo Blade depuis leur sortie, je suis tout à fait conscient de leur qualités, mais aussi de leurs défauts. Des qualités de légèreté, de simplicité, mais des défauts de durabilité et d’usure rapide en usage intensif.

Il semble que Look ait pris la mesure des choses avec ces nouvelles Keo Blade. La pédale bien que de masse identique à la précédente version semble plus solide et consistante en main, et une fois montée je ne ressens aucun jeu dans l’axe comme c’était le cas sur mes anciennes Keo Blade Ceramic TI. La nouvelle graisse utilisée et les nouveaux roulements ne sont certainement pas étranges à cela. À l’usage je remarque instantanément que la pédale est plus facile à chausser, notamment grâce à sa répartition du poids qui fait qu’elle ne tombe plus en arrière. Ensuite le moment du chaussage est plus franc et le verrouillage est immédiat. Pour mes 58 kg, la lame de 12 est parfaite. La lame de 20 disponible en accessoire sera réservée aux coursiers les plus lourds ou les sprinteurs.

À l’usage sur plusieurs sorties (dont une de plus de 7h), je remarque que la surface d’appui agrandie se ressent vraiment. Alternant entre plusieurs vélos depuis des années, j’avais pris l’habitude d’une certaine mobilité du pied, signe d’une surface d’appui pas si importante que ça. C’était évidemment moins vrai avec les dernières déclinaisons des Keo Blade, je parle ici surtout pour les Keo Blade première version. Quoi qu’il en soit, après plusieurs centaines de kilomètres avec ces Keo Blade 2024 je constate une très nette amélioration de cette sensation, signe que la surface d’appui est vraiment importante. Ce qui apporte un net confort de pédalage, surtout dans les phases d’appui en danseuse. Le pied est maintenu fermement, rien ne bouge.

Côté durabilité, il faudra évidemment plus de kilomètres pour en juger véritablement, ainsi que d’autres cycles de chaussage-déchaussage, mais ces nouvelles Look semblent tenir promesse. Alors que les anciennes Keo Blade étaient livrées avec un “jeu de fonctionnement” pouvant occasionner des vibrations désagréables sur le vélo, il n’en est rien avec ces nouvelles Keo Blade. Pas un jeu, pas une vibration, pas de grincement non plus entre la cale et la pédale. Je vous tiendrai au courant dans un autre article, d’ici quelques semaines.

LES MEILLEURES KEO JAMAIS FABRIQUÉES

Sans aucun doute ces nouvelles Keo sont les meilleures pédales jamais fabriquées par Look. Conservant la légèreté et la finesse qui font tout l’intérêt des Keo, elles sont en plus disponibles dans plusieurs versions (de 145 à 310 euros) et comblent toutes les lacunes des précédents modèles. Fabriquées en France à Nevers, disposant d’une surface d’appui irréprochable et d’un système d’enclenchement qui l’est tout autant, il est difficile de leur trouver un défaut. Même leur cale autrefois fragile est devenu plutôt durable avec le système Keo Grip !

Fiche Technique

Corps de pédale :
Carbone
Q-factor :
53 mm
Surface d'appui :
705 mm2
Hauteur d'appui :
14,8 mm
Tarif

De 145 à 310 €

Poids

De 95 grammes à 115 grammes (par pédale)

Voir aussi...

Rechercher