Jonas Vingegaard et son vélo, interview exclusive !

Interview avec Jonas Vingegaard ! Alors en stage d’entrainement à Alicante en Espagne, le double vainqueur du Tour de France nous partage l’idée qu’il se fait à propos des vélos qu’il utilise, et de ses préférences en la matière.

Par Alexandre Lombardo

Alors qu’il visera une troisième victoire consécutive sur le Tour de France 2024, Jonas Vingegaard était récemment en stage d’entrainement avec son équipe Visma-Lease a bike à Alicante dans le sud de l’Espagne. Nous l’avons rencontré pour lui poser quelques questions à propos des vélos Cervélo qu’il utilise. 

Le double vainqueur du Tour de France compte avec son équipe Visma-Lease a bike sur l’un des meilleurs vélos du peloton professionnel. Le retour de Cervélo chez les pros s’est effectué par la grande porte, après plusieurs années d’inactivités en dehors des pelotons.
Jonas nous confie utiliser régulièrement les deux modèles phares de la gamme Cervélo, mais avoir sa préférence pour l’un d’entre eux. « J’utilise deux vélos, le Cervélo S5 et le Cervélo R5. Si le S5 est très aérodynamique et rigide, ma préférence va évidemment au R5 qui me convient parfaitement. Il est plus facile à utiliser tout en étant ultra rigide et ultra léger. Je l’apprécie spécialement sur les parcours montagneux où il est dans son élément. Le vélo idéal ! »

Et lorsqu’on évoque l’importance de la rigidité ou le gain de poids maximal, le favori du prochain Tour de France n’y va pas par quatre chemins. « Pour moi il n’y a pas l’un plus important que l’autre, mais les deux sont très essentiels. Obtenir le parfait mix entre ces deux caractéristiques est ce qui m’intéresse essentiellement. »

À la question de la différence de poste de pilotage entre son S5 qui utilise un combo dédié Cervélo à l’allure étonnante et au R5 qui permet le montage de cintres plus traditionnels, Jonas a encore sa préférence, même s’il utilise les deux systèmes. « Je préfère nettement le poste de pilotage du R5 avec le Vision Metron, même si je dois dire que le combo du S5 est aussi très bon. Je me sens définitivement plus à l’aise sur le R5. »

Quand on parle roues, Jonas Vingegaard nous confie préférer les profils moyens et bas au détriment des hauts profils et avoue faire confiance à son mécanicien et au directeur de la performance de Jumbo-Lease a bike dans le choix de celles-ci. « Je crois que j’utilise le plus souvent le profil de 40/44mm, mais je ne suis pas un grand expert en matière de roues. Je préfère nettement les roues basses aux roues hautes, même s’il ne faut pas mettre l’aéro de côté, c’est pour cela que j’utilise aussi sur certaines courses le S5 avec des roues hautes. Concernant les pneumatiques, si auparavant j’étais réticent à passer des boyaux aux pneus, je dois dire que je suis finalement fan des Tubeless. Ils sont presque aussi légers, mais bien plus efficaces et plus confortable grâce aux pressions plus basses. J’utilise la plupart du temps une section de 28 mm ».

En parlant groupe, encore une fois Vingegaard n’est pas avare de commentaires en annonçant nettement sa préférence pour le Sram qui équipe son vélo depuis 2023. « Je trouve que l’utilisation du groupe Sram Red est nettement plus intuitive que le Shimano que j’utilisais auparavant depuis plusieurs années. J’aime descendre les vitesses à droite et les monter à gauche. Enfin, le groupe est légèrement plus léger et est nettement plus simple à monter pour nos mécaniciens ».

Côté vie personnelle Jonas Vingegaard avoue passer du temps dès qu’il le peut avec sa famille, qui le suit le plus possible sur les courses. « Je n’ai pas de véritable passion, j’aime le vélo qui est mon métier et en dehors j’ai ma famille. J’essaie de passer le plus de temps possible avec ma femme et ma fille. La vie de cycliste n’est pas facile, même quand on gagne souvent (rires) et heureusement que je peux compter sur elles ! »

Top Vélo - VING 9

Nos derniers articles

Rechercher