Premier essai exclusif du nouveau Specialized Tarmac SL8

Chaque évolution du Tarmac est une révolution chez les passionnés de la marque. Cette huitième itération du cadre phare de Specialized annonce une machine toujours plus performante, plus légère et surtout plus confortable !

Par Alexandre Lombardo
le 18 octobre 2023

COMMENT ALLER PLUS LOIN ?

Specialized annonce que « rien n’est plus rapide que le Tarmac SL8 ». 

Une performance que le SL8 doit à ses progrès en matière d’aéro (permettant un gain de 16 secondes sur 40 km, près de 3 minutes sur un Milan-San Remo ou encore 20 secondes sur une ascension du Tourmalet par rapport au SL7) et à son allègement. Une somme d’améliorations et de modifications qui sont aussi censées rendre cette huitième génération du Tarmac plus facile à utiliser pour le commun des mortels que nous sommes. En effet, s’il reste un vélo de « pro », ce Tarmac SL8 s’annonce comme plus facilement utilisable.

Top Vélo - 1X5A7493 scaled

UN CADRE ULTRA-LÉGER ET ULTRA-AÉRO

Il est loin le temps où cadre aéro se conjuguait avec lignes épaisses et tubes taillés à la serpe ! Mis à part sa douille de direction au profil large, on pourrait presque qualifier le Tarmac SL8 d’aérien. Et aérien il l’est par sa masse avec 685 grammes en version S-Works et une centaine de grammes de plus en version Pro et Expert. Un gain de poids inédit à ce niveau de performance car il faut le rappeler, le châssis S-Works est utilisé par les coureurs World Tour, ce qui laisse imaginer que ce substantiel gain de poids ne s’accompagne pas d’une perte de rigidité. À ce titre, la marque américaine nous communique un ratio poids/rigidité en progression de 33% pour cette nouvelle génération.

Top Vélo - 0L7A3714 scaled

L’étude de ce nouveau Tarmac s’est basée sur les connaissances acquises avec l’Aethos. Les ingénieurs ont réalisé près de 53 itérations de cadre sur ordinateur avant de trouver le mix parfait entre gain de poids et rigidité. La 54ème a donné naissance à ce SL8. 

La géométrie reste identique à celle du Tarmac SL7 et le dégagement pour les pneumatiques est toujours de 32mm. Un choix délibéré de Specialized qui souligne le fait que le Tarmac est toujours dévolu à la performance et à la compétition. 

TARMAC PRO : LARGEMENT SUFFISANT !

Avec son groupe Shimano Ultegra Di2 et ses roues Roval Rapide CL II, le Tarmac Pro SL8 bénéficie d’un équipement largement suffisant pour affronter n’importe quelle cyclo. La version S-Works est un luxe bien plus onéreux puisqu’il faudra ajouter 5000 euros pour bénéficier du cadre S-Works, des roues Roval CLX et du groupe Dura-Ace. 

Une différence tarifaire qui pourrait permettre l’achat d’une seconde paire de roues pour la montagne…

Top Vélo - 1X5A7495 scaled

Rien à ajouter sur les autres composants qui équipent le Tarmac Pro, le poste de pilotage est constitué d’une potence en aluminium et d’un cintre Roval Rapide en carbone. Assez plat sur le haut, il offre cependant une excellente ergonomie en partie basse et s’adapte parfaitement à la nouvelle ligne du Tarmac. 

La tige de selle est spécifique et la selle est une Power Body Geometry qui conviendra au plus grand nombre.

UN PREMIER ESSAI SUR LES BELLES ROUTES D’ARDÈCHE 

C’est sur les routes d’Ardèche que Specialized nous a convié pour essayer ce nouveau Tarmac. Une centaine de kilomètres à ses commandes m’ont permis de cerner son comportement et de le distinguer du Tarmac SL7 que je connais très bien. Pour ce premier essai, j’ai pu alterner deux types de roues : les Roval Rapide CL II qui équipent le Tarmac Pro en série et les Roval Alpinist CLX II, particulièrement adaptées à des parcours montagneux.

Top Vélo - 1X5A6828 scaled

Si le Tarmac SL7 m’avait laissé le sentiment de bête de course à dompter, c’est un tout autre sentiment que me laisse le SL8. Le confort est bien présent, même avec les Roval Rapide. Ensuite la facilité de prise en main, et la rapidité avec laquelle je me sens à l’aise sur ce vélo est inédite pour un Tarmac. 

Le vélo est vif, léger et agréable. Il ne fait pas preuve d’une rigidité trop présente qui oblige à en garder en permanence sous la pédale. Je m’autorise à pédaler en douceur et je prends du plaisir, même à faible allure.

Top Vélo - 1X5A6541 scaled

En haussant le rythme, notamment en bosse, je comprends que ce Tarmac n’a rien perdu de ses qualités d’explosivité. Une surprise alors que je roule sur un modèle Pro et non un S-Works… 

Pour résumer ce sentiment, je retrouve l’arrière de l’Aethos, avec son confort et sa progressivité tout en le mixant avec un avant ultra-rigide latéralement. Un must dont il me tarde de vous parler lors d’un prochain Supertest en version S-Works évidemment !

UNE RÉELLE DIFFÉRENCE

Que vous pourrez sentir à condition de garder à l’esprit que le Tarmac SL8 est un vélo de compétition et reste un vélo de compétition. S’il est bien plus facile d’accès que le SL7, il pourra supporter une baisse de forme et vous ramener à la maison dans un grand confort (une réelle évolution), il sait aussi évoluer à allure paisible et sur mauvaises routes. Enfin, ce modèle de milieu de gamme Pro se montre largement au niveau de certains concurrents plus onéreux. Un Spé bon rapport qualité-prix ?

Top Vélo - 1X5A7459 scaled
Une ligne aérienne pour cette nouvelle génération du Tarmac, ici en version Pro à 9000 euros. (Photos de l’article Charlotte Lindet)  

Fiche Technique

Cadre :
Specialized Tarmac SL8 fact 10r
Fourche :
Specialized fact 10r
Groupe :
Shimano Ultegra Di2
Roues :
Roval Rapide CL II
Pneus :
Specialized Turbo 2BR 26mm
Poste de pilotage :
Roval Rapide
Assise :
Specialized Power Pro Body Geometry
Tarif

9000 €

Poids

7,05 kg

Voir aussi...

Rechercher